La revue de littérature: première partie

Une question qui revient souvent: comment choisir les articles à inclure dans la revue de littérature? Vous savez trouver les articles, les bases de données vous les fournissent en quelques clics (je réfrène mon envie de vous parler de l’époque héroïque ou il fallait vraiment mettre les pieds à la bibliothèque, jeunes étudiants gâtés!). En fait, votre problème n’est pas de trouver les articles; c’est d’en trouver beaucoup trop. Mes livres de référence sur la recherche et l’écriture sont curieusement peu bavards sur ce point. J’en ai tout de même extrait quatre points à considérer pour la sélection des articles:

Continuer la lecture de « La revue de littérature: première partie »

Advertisements

À méditer: le lecteur

It won’t do to say that the reader is too dumb or too lazy to keep pace with the train of thought. If the reader is lost, it’s usually because the writer hasn’t been careful enough.

William Zinsser, On Writing Well

Permettez-moi d’illustrer:

becquée

Le piège: retenir l’attention du lecteur

piègeTous mes gourous préférés —Paul Silvia, Helen Sword, William Zinsser— insistent sur l’importance de la première phrase. Piégez le lecteur, disent-ils; capturez son intérêt d’entrée de jeu ou vous le perdrez. Ceci m’a fait réaliser deux choses:

  1. Je n’ai aucun souvenir des premières phrases de mes propres articles.
  2. Je n’ai aucun souvenir de la première phrase du moindre article scientifique.

Du coup, j’ai sorti une pile d’articles pour en lire les premières phrases. Voici ma préférée:
Continuer la lecture de « Le piège: retenir l’attention du lecteur »

À méditer: l’existence de l’auteur

For many academic writers, permission to use personal pronouns comes as a tremendous relief. Referring to our actions in the first person (“I think”, “we discovered”) comes naturally to most humans; suppressing our own agency, by contrast, requires considerable syntactical effort and ingenuity.

Helen Sword, Stylish Academic Writing

C’est exactement ce que j’ai resenti quand j’ai compris que j’avais le droit d’utiliser la première personne: un grand soulagement.

Le plus dur: le plan d’intro

Long billet sérieux aujourd’hui mais tenez bon, c’est important.
L’introduction d’un article scientifique est la partie la plus difficile à écrire, pour deux raisons et demie:

1. C’est votre seule chance d’intéresser le lecteur à votre recherche
2. Il vous faut synthétiser une somme considérable de connaissances scientifiques
2a. De manière à montrer que votre recherche est importante

On vous a peut-être déjà dit qu’une introduction devait ressembler à un entonnoir allant du général vers le particulier. On vous a aussi enjoint d’oublier la forme d’introduction que vous avez apprise à l’école (sujet amené, sujet posé, sujet divisé, ou quelque chose du genre) pour la remplacer par une structure question/réponse. En plus, il y a moi qui insiste pour que vous racontiez votre recherche comme une histoire. Comment réconcilier tout ça?
Continuer la lecture de « Le plus dur: le plan d’intro »

À méditer: Harry Potter et l’article maléfique

‘Haven’t I taught you anything? What have I always told you? Never trust anything that can think for itself if you can’t see where it keeps its brains.’
J.K Rowlings, Harry Potter and the Chamber of Secrets

Lu d’innombrables fois dans les articles des étudiants:

Cet article analyse…
Cet article teste l’hypothèse voulant que…

Ou même, récemment:

Cet article est préoccupé par…

La règle qui vaut pour les objets magiques vaut aussi pour les articles scientifiques: méfiez-vous des articles qui pensent par eux-mêmes, agissent ou expriment leurs sentiments. Sauf si vous pouvez localiser leur cerveau.

Votre guide: le plan de l’article

Vous avez complété votre projet de recherche; vous avez lu la littérature pertinente et décidé quelle histoire vos données racontent; il est temps de concevoir le plan de l’article. Continuer la lecture de « Votre guide: le plan de l’article »

À méditer: méthode d’écriture

There are all kinds of writers and all kinds of methods, and any method that helps you to say what you want to say is the right method for you.

William Zinsser, On Writing Well

Planifier un article: la narration

Il était une fois une variable x qui était associée à une variable y, mais seulement aux niveaux élevés d’une variable z. Vous pensez que c’est ridicule? Pensez-y bien. Un bon article scientifique, c’est-à-dire un article qui non seulement rapporte un projet de recherche de qualité mais le communique de manière à vous donner envie de continuer à lire, partage bien des points avec une histoire. Je n’en connais pas l’explication scientifique mais les humains ont du mal à résister à une bonne histoire, il nous faut savoir la suite. Les contes des Mille et une nuits autant que les séries télé modernes sont construites de manière à piéger l’auditeur par sa curiosité à connaître les développements de l’histoire. La même logique s’applique, subtilement mais certainement, à un article scientifique.
Continuer la lecture de « Planifier un article: la narration »