À méditer: le lecteur

It won’t do to say that the reader is too dumb or too lazy to keep pace with the train of thought. If the reader is lost, it’s usually because the writer hasn’t been careful enough.

William Zinsser, On Writing Well

Permettez-moi d’illustrer:

becquée

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s