Petit retour sur la formulation des objectifs

Question d’en finir (pour le moment!) avec l’écriture de l’introduction, je voudrais vous présenter une autre vision du fil narratif de l’article scientifique, celle de Joshua Schimel, qui définit le rôle des objectifs dans l’histoire que raconte l’article. Je suis en train de lire son livre, Writing Science, qui est entièrement consacré à la notion d’histoire à raconter pour communiquer les résultats de recherche. Je voudrais l’embrasser, ce type!

En fait, Schimel présente quatre structures narratives mais la plus simple et la plus commune correspond à ce qu’il appelle le modèle OCAR, pour Opening, Challenge, Action et Resolution. L’introduction de l’article contient les sections Opening et Challenge. L’ouverture présente le contexte de la recherche, de la manière dont j’ai discuté dans les dernières semaines. Le défi, le Challenge, ce sont les objectifs. Ça ne vous dit pas comment les écrire mais c’est une bonne manière de les penser. Après avoir décrit le manque ou le conflit dans la littérature scientifique, quel défi faut-il relever pour résoudre le problème? J’aime cette idée parce qu’elle place les objectifs dans un cadre actif et dynamique. Si vous pensez les questions de recherche à formuler comme un défi à relever, il y a peu de chance pour que vous produisiez quelque chose d’ennuyeux comme:

Cette étude documente la relation entre x et y…
Cet article étudie la possibilité que x soit associé à y quand z…

C’est un défi, on veut de l’action, du risque, au diable les excès de précaution! Lâchez les mots faibles et passifs comme documenter ou étudier. Vous aurez bien le temps de discuter des limites de votre étude. Pour les objectifs, testez, modélisez, analysez, expérimentez, vérifiez des hypothèses… Après tout, vous avez bel et bien exécuté des actions pour obtenir la matière brute de votre article. Il n’y a plus qu’à les regarder sous l’angle du défi que cela vous a posé, et choisir le vocabulaire qui le traduit. Je voudrais rappeler que vous avez le droit de présenter avec fierté ce que vous avez accompli.

Source pour ce billet:

Schimel, J. (2012). Writing Science: How to Write Papers That Get Cited and Proposals That Get Funded. Oxford, UK: Oxford University Press.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s