Résultats: Les analyses descriptives

S’il y a une section qui brise le rythme de la narration de l’article, c’est bien l’inévitable section des analyses descriptives. À quoi sert-elle au fait? Curieusement, les analyses descriptives apparaissent tellement comme une évidence que personne ne répond vraiment à cette question dans mes nombreux livres de référence sur l’écriture scientifique. Je crois que la principale fonction des analyses descriptives est de montrer que nous avons de quoi nourrir les analyses qui suivent. Souvent, cela signifie qu’il faut montrer qu’il y a de la variance à analyser; si votre objectif est de montrer que la taille des haricots varie en fonction du nombre de vers de terre au mètre carré et que tous vos haricots ont la même taille à l’intérieur d’un centimètre autour de la moyenne, c’est mal parti (oui, c’est le mois de mars tristounet de Québec et je m’ennuie de mon potager).

Je dirais donc qu’un bon point de départ pour décider quoi rapporter dans la section des analyses descriptives, c’est la volonté de permettre au lecteur:

  1. De voir que ce que vous voulez étudier existe (des différences de taille entre les haricots)
  2. De comprendre le contexte de l’étude (potager urbain bio avec un certain nombre d’heures d’ensoleillement, apport en eau et en engrais, etc.)
  3. De s’assurer que vous respectez les prémisses des analyses (puissance, patron de données manquantes, etc.)
  4. De ne pas s’embarrasser des détails sans importance pour votre question de recherche (le nombre de courbatures que la jardinière s’est infligées en bêchant n’a pas besoin d’être rapporté)

2012-07-21 12.26.52Les statistiques incluses dans la section devraient logiquement varier d’un article à l’autre pour fournir dans chaque cas l’information la plus pertinente et rien de plus. La moyenne et l’écart-type, bien sûr, mais parfois la médiane, l’étendue, les 5e et 95e rangs centiles pourraient aider le lecteur à mieux cerner le contexte de votre analyse. Prenez le temps d’y penser.

Une dernière chose: même si vous analysez des données transformées (transformation logarithmique ou autre), assurez-vous de rapporter les statistiques descriptives dans leur unité de mesure originale. La moyenne des haricots en log-centimètres n’est pas très informative. Ni très appétissante.

Sources pour ce billet:

Silvia, P. J., (2015). Write it up! Practical Strategies for Writing and Publishing Journal Articles. Washington DC: American Psychological Association.

Advertisements

Une réflexion sur “Résultats: Les analyses descriptives

  1. Ping : L’arc narratif des résultats

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s