Vacances

La Plume passe en mode vacances pour l’été. Je vais peut-être écrire un billet par-ci par-là ou attirer votre attention vers une nouvelle intéressante, mais irrégulièrement. Je continuerai à répondre aux questions, ici et sur la page Facebook.

Bon été!

voilier

Advertisements

Choisir le titre d’un article scientifique

Le choix du titre peut sembler  bien trivial en comparaison de l’écriture de l’article mais mieux vaut prendre le temps d’y réfléchir. Le titre est votre principale chance d’accrocher un lecteur (et citeur potentiel). Pensez à vos recherches documentaires: quand l’outil de recherche de la base de données vous a sorti 342 références, vous tentez de repérer celles qui correspondent exactement à votre sujet de recherche en vous fiant d’abord au titre. Première règle à suivre, donc: le titre devrait contenir les mots clés qui représentent le mieux le sujet de l’article.

Continuer la lecture de « Choisir le titre d’un article scientifique »

Pour les lecteurs de France et de la Francophonie

J’ai ajouté le lien pour commander l’édition européenne de mon livre «Écrire un article scientifique en anglais: guide de rédaction dans la langue de Darwin» ici, avec le lien pour commander l’édition canadienne. Il va paraître le 28 juin aux éditions Hermann. Passez le mot!

Composer le résumé d’un article scientifique

Dans un épisode classique de la série Columbo, nous savons d’entrée de jeu l’identité l’assassin puisque le premier quart met en scène le crime. Pour le reste de l’épisode, nous suivons le raisonnement du détective pour déjouer l’alibi de l’assassin et prouver sa culpabilité. Un article scientifique présente une structure assez semblable: le tout premier paragraphe qui s’offre au lecteur, le résumé, présente les questions de recherche et les réponses aux questions. Et comme dans Columbo, le résumé doit intriguer suffisamment le lecteur pour lui donner envie de continuer à lire.

Continuer la lecture de « Composer le résumé d’un article scientifique »

À méditer: encore la voix passive!

Two pages of the passive voice—just about any business document ever written, in other words, not to mention reams of bad fiction—make me want to scream. It’s weak, it’s circuitous, and it’s frequently tortuous, as well.

Stephen King, On Writing

 

Documents d’affaires, mauvaises œuvres de fiction… Il aurait pu ajouter «la vaste majorité des articles scientifiques». Identifiez dans vos écrits toutes les fois où vous avez écrit «it has been shown» quand vous auriez pu dire «past studies showed», «the analyses were done» quand vous auriez pu écrire «we did the analyses» ou toute autre phrase dans laquelle le sujet reçoit l’action au lieu de la faire. L’exercice pourrait vous ouvrir les yeux!

Le problème des citations entre parenthèses

Choisir la revue ciblée pour publication avant d’écrire est toujours une bonne stratégie. Par exemple, vous avez besoin de savoir quel style de présentation utiliser pour intégrer les citations dans le texte. S’il s’agit du style AMA (American Medical Association) ou de tout autre style imposant de donner les références des citations dans le texte par des numéros en exposant référant à une liste (comme ceci1), il n’y a pas d’interruption dans la lecture. Dans le style APA (American Psychological Association), vous devez mettre le nom des auteurs entre parenthèses près de la citation, peu importe le nombre de références. Vous risquez alors de faire perdre le fil de votre raisonnement à votre lecteur.

Continuer la lecture de « Le problème des citations entre parenthèses »