Nuancer une affirmation sans l’affaiblir

Quelle que soit votre discipline, sa littérature est pleine de contradictions et de questions sans réponses. Par la force des choses, votre revue de littérature devra nuancer quelques affirmations. Il y a toutefois une nuance entre nuancer et affaiblir.

Prenons cette phrase par exemple, inspirée d’une flopée de manuscrits d’étudiants:

Il est suggéré que les omega-3 pourraient prolonger la durée de gestation dans certaines circonstances (Truc et Machin, 2014, Chose et al 2015).

Trouvez-vous cette phrase nuancée et prudente? Eh bien non! Elle est faible et exprime surtout l’insécurité de son auteur. Pour nuancer, oubliez la voix passive (Il est suggéré) la conjugaison au conditionnel (pourraient) et les affirmations vagues (certaines circonstances). Surtout, évitez la combinaison des trois! Pour nuancer une affirmation dans un article scientifique, il faut opposer des résultats à d’autres résultats. Par exemple:

Les omega-3 prolongent la durée de gestation selon Truc et Machin (2014), mais cette association pourrait dépendre du type, de la dose et de la source d’omega-3 (Chose et al, 2015).

Je ne dis pas de bannir le conditionnel, je viens de l’utiliser dans cet exemple (mais vous pouvez bannir toutes les phrases débutant par «il est»!). L’important, c’est de l’utiliser pour montrer que le résultat d’une étude, confronté au résultat d’une autre étude, voit sa portée limitée ou dépendante d’un contexte spécifique. Cette phrase exprime une incertitude dans la littérature scientifique, pas dans la tête de l’auteur.

Mon message est très simple, aujourd’hui. Si vous êtes incertain d’une affirmation parce que la littérature est contradictoire, ne l’enrobez pas dans une abondance de précautions conjuguées en plus au conditionnel. Ne vous découragez pas, continuez à lire jusqu’à ce que vous ayez saisi l’histoire que raconte la littérature scientifique dans toutes ses nuances, puis énoncez-la avec confiance. Vous allez même en gagner.

Advertisements

Une réflexion sur “Nuancer une affirmation sans l’affaiblir

  1. Ping : Anglais scientifique: la conjugaison au «simple present» – La Plume Scientifique

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s