Ergonomie et études supérieures

J’ai réduit plusieurs activités dans les derniers mois, dont l’écriture de mon blogue, à la suite d’une blessure sans gravité, mais douloureuse, au cou. Je sais très bien d’où viennent mes divers problèmes articulaires : la rédaction de ma thèse il y a 15 ans ! Je reprends la rédaction de la Plume scientifique aujourd’hui pour vous enjoindre de penser à votre santé future. Je vois trop d’étudiants recroquevillés sur leur portable comme des bossus de Notre-Dame, furieusement concentrés sur l’écriture et ignorants des dommages qu’ils infligent à leurs articulations. Ne négligez pas l’ergonomie de votre poste de travail !

Sérieusement. Je suis abonnée des services de physiothérapie depuis le milieu de ma rédaction de thèse. J’ai bousillé mon cou, mon poignet, mon coude, mon épaule et quelques vertèbres dans le bas du dos, sciatique en prime. Peut-être êtes-vous plus robuste et plus sportif que moi, ce n’est pas difficile; tout de même, il y a des limites à l’abus que vous pouvez faire subir à vos pauvres articulations. Ça peut revenir vous hanter des années plus tard… À mon époque, les ordinateurs portables étaient relativement nouveaux (du moins, nouvellement à la portée des budgets étudiants) et on parlait peu des problèmes d’ergonomie qu’ils posent. Aujourd’hui, il y a toutes sortes de ressources sur le Web. Je n’ose pas en recommander une en particulier parce que je ne suis pas une pro, mais avec un peu de jugeote vous trouverez facilement tout ce qu’il vous faut savoir. Le tout est d’organiser intelligemment son poste de travail avant que vos cartilages ne soient irrémédiablement érodés.

Donc, pour les longues séances d’écriture, branchez un clavier et une souris à votre portable. Surélevez-le ou branchez un écran que vous pourrez regarder sans plier le cou comme un vautour. Investissez dans une chaise confortable avec des appuis-bras. Assurez-vous que votre table soit à une bonne hauteur pour que vos coudes soient pliés à angle droit. Les gauchers : ne vous soumettez pas à la norme des droitiers et organisez votre poste de travail pour vos besoins. Finalement, voyez s’il n’y a pas des étudiants en ergonomie fréquentant votre université qui ont besoin d’expérience pratique et offrent gratuitement leurs services à la communauté. Finalement, une souris ergonomique peut faire des miracles pour sauver votre poignet et votre coude.

Vous êtes peut-être en pleine forme maintenant, mais dites-vous que ça ne va pas en s’améliorant et que de la négligence à 25 ans peut vous rattraper 10 ans plus tard… et ne dites pas que vous n’étiez pas prévenu !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s