Aspirations universelles

Hammamet_workshop

J’ai eu la chance de participer à l’atelier de rédaction et de publication scientifique Publishing in International Journals à Hammamet, Tunisie, durant la dernière semaine de mars. L’événement, organisé par l’Institut Supérieur des Études Technologiques de Sfax et l’Association d’Innovation et de Technologies de Sfax, a permis à des doctorants et des jeunes chercheurs de se familiariser avec le processus de publication dans des revues scientifiques internationales. C’est toujours un honneur pour moi de contribuer à des initiatives aussi vitales pour le développement des scientifiques en début de carrière. Il ne suffit pas d’avoir des résultats scientifiques pour publier: il faut connaître la culture qui régit la publication dans des revues savantes et le plus souvent maîtriser l’anglais écrit à un niveau presque professionnel.

Rencontrer des étudiants et jeunes chercheurs d’autres pays me rappelle comme leurs aspirations et leurs besoins de formation sont les mêmes que celles des étudiants québécois que je connais. J’aimerais que les autorités universitaires fassent la même constatation et offrent, à même les programmes d’études supérieures, des formations en rédaction et publication scientifique. À l’heure du publish or perish, pour des étudiants dont l’anglais est la deuxième ou troisième langue, il me semble que c’est une nécessité pour former des scientifiques productifs.

Publicités

École d’été sur la rédaction scientifique

Message à tous les étudiants au cycles supérieurs qui fréquentent des universités québécoises : l’université Laval offre pour la première fois une école d’été sur la rédaction scientifique. Ce cours intensif aura lieu du 7 au 11 mai sur le campus de l’université Laval; il a été développé à la Faculté des Sciences Sociales mais est ouvert aux étudiants de toutes les disciplines et de toutes les universités québécoises. La réussite du cours, basée sur la présence et la participation, donnera trois crédits. Ce n’est pas indiqué dans la description, mais j’en suis l’un des deux professeurs. L’autre est Ginette Dionne, professeure à l’École de psychologie de l’université Laval, dont le cours de deuxième cycle sur l’initiation à la recherche est très apprécié.

Continuer la lecture de « École d’été sur la rédaction scientifique »